Ne ratez pas

Retour d’expérience bracelet MOOV

Après quelques mois d’utilisations, voici quelques éléments qui vous permettront d’en savoir plus concernant le bracelet MOOV.

Un peu de contexte…

LeMondeLibre-MOOV-schéma

Sur ce schéma on voit bien l’ensemble du périmètre de MOOV, ça promet car toutes les fonctionnalités ne sont pas encore disponibles sur Android comme le sleep tracking.

Il y a près d’un an j’étais à la recherche d’un bracelet connecté pour le sport de bonne qualité me permettant d’analyser mes performances sportives. Après quelques recherches, j’ai donc trouvé un projet intéressant (qui était sur kickstarter de mémoire) le bracelet MOOV. Après avoir vu la vidéo de présentation j’étais plutôt emballé car je m’étais dit que je pourrai mesurer quelques données pour mon sport principal, la boxe.

A réception du MOOV à la maison j’ai été quelque peu déçu car pour la boxe il fallait deux MOOV pour récupérer toute l’information dont le bracelet avait besoin et en plus de ça, la partie « boxe » s’apparentait plus à du body combat et sans les gants (et oui quand tu fais de la « vraie » boxe et bien t’as des gants, et ton bracelet tu le mets ou ? :-/), voici la vidéo de présentation pour ceux qui l’aurait loupé : cliquer ici.

Ensuite il m’a fallu être patient car MOOV a mis plus de temps à développer les applications pour Android que sur celles pour Iphone. Du coup pendant quelques mois je n’ai pas pu utiliser le bracelet, mais maintenant les applications sont dispo ! Bref, pour encore un peu plus de contexte je vous invite à lire mon billet concernant la prise en main du MOOV en cliquant sur le lien suivant : Prise en main de MOOV

Bon alors ça donne quoi ce MOOV ?!

Depuis mon premier billet concernant la prise en main, MOOV a publié les applications pour la course à pied, le workout de 7 minutes, le cyclisme et la natation pour Android. J’ai donc pu enfin utiliser mon MOOV et j’ai tester trois des applications. Voici donc ci-dessous mon retour d’expérience en situation réelle.

LeMondeLibre-MOOV-7minL’application pour le workout de 7 minutes, « 7 minutes+ Workout coach » est une application permettant de faire le fameux workout de 7 minutes (on enchaîne plusieurs exercices sur 7 minutes, regardez sur internet c’est assez connu). C’est la première application que j’ai testé (car c’était la seule de disponible à ce moment là) et c’est plutôt pas mal foutu. On met le MOOV au poignet puis l’application pilote notre entraînement sur des exercices enchaînés sans temps de repos (ou très peu). L’exercice est montré sur l’écran du smartphone ou de la tablette puis on le réalise suivant le rythme fixé par le coach électronique.

Le MOOV fait bien son boulot et franchement c’est précis. Sur mes quelques séances je n’ai pas eu de loupé (peut-être que je faisais bien le mouvement après tout :-)). Concernant le niveau de difficulté, celui-ci est progressif les débutants comme les plus acharnés s’y retrouveront. Après je ne rentrerai pas dans le détail mais c’est bien pour tenir la forme peut-être pas pour un sportif avancé…

LeMondeLibre-MOOV-CyclingL’application pour le Cyclisme, « Cycling Coatching/Tracking » est une application pour le cyclisme et elle permet aussi de mesurer son activité. Je l’ai personnellement utilisé pour la première fois il y a peu avec des amis pendant une petite session VTT et j’ai donc mis le MOOV à la cheville.

Ce qui est plutôt marrant c’est le coach qui va sans cesse parler. Bon certes des fois on a envie de calme dans les bois mais certains apprécieront d’avoir son smartphone qui nous annonce où nous en sommes en nous disant par exemple « là vous avez un bon rythme » par exemple. Ce que je trouve top c’est la petite map retraçant le parcours qu’on a effectué puis l’application propose aussi tout un tas de données mesurées comme la vitesse, la cadence et la force de pédalage, le dénivelé, la vitesse max ou moyenne etc…

LeMondeLibre-MOOV-SwimL’application pour la natation, « Swim Coatching + Tracking » est une application pour mesurer son activité lors de la nage. Ce que j’ai trouvé super c’est qu’il reconnait automatiquement le style de nage et les longueurs puis donne quelques conseils pour améliorer sa technique. Le principe est simple on lance l’exercice depuis l’application puis en fin de session on a juste à signaler que l’entraînement est terminé pour que le calcul des données collectées par le MOOV soit traitées par l’application.

Pour rentrer un peu plus dans le détail, on va retrouver par exemple des informations comme le nombre de longueurs, la distance de nage continue, le nombre de mètres parcourus, le temps par longueur etc… Le petit plus c’est qu’on a quelques conseils pour améliorer sa performance comme par exemple « faites des mouvements plus amples et moins rapides pour améliorer votre rendement ».

Concernant la récupération de données par le MOOV, pour le coup il m’est arrivé que l’application coupe une longueur en deux. Je ne sais pas si c’est parce que j’ai dû ralentir (voir presque m’arrêter) car quelqu’un était dans ma ligne de nage et que j’allais plus vite ou bien parce que le MOOV s’est loupé. Mais bon franchement je pense que c’est plus le facteur bondé des couloirs de nage Parisiens qui est la cause de cette information erronée.

Voici quelques captures d’écran des applications suite à mes différentes sessions :

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Quelques points généraux

LeMondeLibre-MOOV-Now

Tiens au passage MOOV vient de sortie le MOOV NOW qui est la seconde génération de MOOV.

Bon le petit détail qui peut en rebuter plus d’un, c’est que c’est tout en anglais. Aussi bien au niveau de la voix que sur les textes des applications. Mais ce que j’apprécie vraiment avec ce bracelet c’est qu’il est complet par rapport à d’autres bracelets qui peuvent proposer qu’un « simple » tracker d’activité. Petit point au niveau de l’autonomie, il est annoncé à une semaine en utilisation courante et huit heures en suivi d’activité intense, perso je n’ai pas vraiment calculé ce point mais ça n’a jamais été un problème durant l’utilisation de celui-ci jusqu’à présent.

De plus, la qualité du bracelet est au rendez-vous. Comme on peut le voir dans mon billet précédent lors de la prise en main du MOOV (cliquer ici), on a un bracelet pour le poignet et l’autre pour la cheville où le MOOV vient se greffer, le tout est vraiment de bonne facture.

Laisser un commentaire

Plus dans Nouvelles technologies
LML-Bracelet-Moov
Prise en main du bracelet Moov

Bon comme je le disais sur les réseaux sociaux j'ai enfin reçu mon Moov. Un des bracelets pour le sport,...

Fermer